- www.biofeedback.fr -

NeuroAmp - Cygnet - Othmer
 
La méthode Othmer dit se caractériser par 3 principes :
- un travail sur des bandes de fréquences classiques avec une participation active du sujet à l'aide de
  différentes formes de feedback (base du neurofeedback) ;
- des seuils ajustés plusieurs fois au cours des séances, méthode qui est donc différente de celle
  généralement pratiquée ;
- des protocoles basés principalement sur un montage bipolaire ;
- une préférence pour le champ des SCP (Slow Cortical Potentials) et ILF (Infra-Low Frequencies).
 
Par ailleurs, la méthode Othmer préconise également des acquisitions périphériques pour leur aide dans la conduite de l'entraînement.
 
Mais les temps changent. La méthode Othmer quitte le neurofeedback conventionnel pour un système de neuromodulation autonome, avec un sujet passif durant les séances et un fonctionnement automatique, par un travail portant essentiellement sur les ILF (Infra-Low Frequencies) !...
Ceci confirme donc ce que j'avais lu sur des sites dédiés au NeurOptimal.
 
Le NeuroAmp (2 canaux EEG) possède une mesure de l'impédance intégrée et lisible directement sur l'appareil. Vous trouverez des infos assez détaillées sur le site Web de EEG Info.
 
Commentaires :
1) en neurofeedback, on utilise généralement 1, 2 ou 4 électrodes sur le scalp avec des montages monopolaires ou bipolaires, et sans privilégier le training des SCPs, contrairement à la méthode Othmer ;
2) on peut cependant noter que le Dr Othmer éprouve une certaine sympathie (constatée au travers de plusieurs publications ou de messages postés sur des forums) envers le système NeurOptimal de Zengar Institute, ce qui est très loin d'être le cas de la majorité des praticiens du neurofeedback.

 

Note du 15 juillet 2018 : je vous invite à lire ou relire la page sur les définitions officielles (lien sur la page d'accueil).
 

Info en ligne le 20/11/2011 puis modifications : 17/03/2012, 06/11/2012, 15/07/2018